Le concours

Le concours en quelques coups de taloche

ATTENTION : Pour la première édition 2014, seuls les résidents du Poitou-Charentes et Pays de la Loire peuvent participer.

Mur parpaing 2

Pinceau

Chaque équipe tirée au sort, composée d’un auteur, d’un compositeur et d’un interprète, devra fabriquer une chanson sur un thème donné.

01 janvier au 01 mars 2014 : Dépôts des candidatures, Auteurs ou Compositeurs ou Interprètes (Inscriptions sur notre site)
Du 01 mars au 15 mai 2014 : Sélection des candidats par le jury
Le samedi 17 mai 2014 : Tirage au sort des équipes et soumission du thème.
Du 17 mai au 15 août : Fabrication et dépôts des chansons par les équipes
Le 15 septembre : Délibération du Jury
Samedi 27 septembre : Annonce des résultats, via les médias partenaires et notre site. Remise des prix.

Pinceau

La Bande annonce

Pinceau

Qui construit ce projet ?

 ENTREZ EN SCÈNE (Association 1901)

  • Création de l’Association : 2005
  • But de l’association : « Fournir une aide aux artistes amateurs ou professionnels, dans le domaine du spectacle vivant. »

ROSSIGNOL STUDIO

  • Home-Studio
  • Créations musicales, chansons, chansons pour enfants…
  • Arrangement

L’esprit du projet

  • L’idée de départ
    Autrefois pour qu’une chanson soit « bâtie », de nombreux « artisans » de la chanson étaient nécessaires.
    De nos jours cette façon de faire est plus marginale. Chacun fait tout (ou presque) en cumulant les emplois : 
    Auteur, compositeur, interprète, etc .
    L’idée est de revenir à cette ancienne manière de « construire », réunissant différents talents autour d’un projet commun : la chanson francophone
  • Le concours
    Pour la première édition, le projet est régional (Mais pas régionaliste). Le concours veut servir d’échelle, d’échafaudage et de promotion pour les « ouvriers » de l’art mineur. La réussite du « chantier » passe aussi par l’implication de tous, pour en faire la promotion à travers les divers réseaux (Familiaux, professionnels, internet, etc.).
  • L’éthique des travaux
    Francophonie
    Culture décentralisée
    Outils et talents mutualisés
    Solidarité
    Inter-génération
  • Le chantier
    Le but ultime est de pérenniser ce rendez-vous pour que s’installe dans la durée un réseau régional, voire inter-régional, où chacun, artistes et acteurs de la culture musical puisse échanger des outils et des savoir-faire.
    Pour que la chanson française puisse être rénovée, la façade « ravalée » et l’intérieur « agencée » avec goût, nous espérons renouveler ce chantier tous les 1 ou 2 deux ans avec pour ambition d’ouvrir le bétonneuse à la France, puis la francophonie voire l’univers.

Les Prix

Les commentaires sont fermés.