Compte à rebours

Compte à rebours

Montre molle

La date de la débauche du 15 août arrive à grands coups de pioche. Nous avons quelques retours de nos équipes au boulot sur les échafaudages du concours des bâtisseurs. Nous leur souhaitons bon courage, et des ampoules au cerveau. Il reste en gros 6 semaines pour terminer le chant(ier). Certains n’ont pas encore trouvé le moyen d’enregistrer leur maquette; qu’ils n’hésitent pas à se manifester pour demander de l’aide sur le site auprès des autres Bâtisseurs. J’ai moi-même un petit home-studio que je mets à dispo au cas où. La solidarité doit primer sur les intérêts persos.

Par ailleurs, je constate avec regrets que les murs de la maison des Bâtisseurs ne grandissent pas beaucoup. Il y a pourtant, tant à faire pour que nos idées poussent vers les cieux d’Apollon. Beaucoup d’artistes nous ont rejoints mais n’osent pas encore échanger avec les autres. Comme on dit dans le bâtiment, l’union fait la force.

Les projets pour le futur des bâtisseurs :

Construire un label associatif:
Pour produire, diffuser, aider les artistes adhérents etc. (vos idées …..)

Construire les tournées des bâtisseurs dans le grand ouest:
Repérer les lieux dans un premier temps grâce aux rencontres mensuelles des Bâtisseurs dans chaque département. Puis organiser dans ces endroits sensibilisés à notre action, des tours de chants pour nos besogneux de la corde vocale. Construire un répertoire de chansons fabriquées par nos artistes labellisés afin de le mettre au service des interprètes qui seront nos compagnons de la chansons :) (vos idées….)

Préparer le prochain concours avec en sus  les régions Bretagne et Centre: 2015 ou 2016 ????
Pour cette prochaine joute des Bâtisseurs, élargissement des régions invitées à mettre la main au mortier. Nouveaux sponsors, médias, partenaires. Repenser et/ou faire évoluer les règles du concours (vos idées…)

Nous attendons avec impatience vos idées et vos initiatives pour faire avancer nos travaux d’intérêt généraux. Le groupe « Au bar des artistes » à été créé pour en débattre. Nous aimerions vous fidéliser à cet endroit pour l’instant virtuel, mais qui deviendra réel lors des rencontres des Bâtisseurs.

Enfin, dernière chose : Le pique nique qui a lieu le dimanche 7 septembre au Château d’Olonne sera l’occasion de se voir en vrai. Tout le monde y est invité, artistes du concours, artistes adhérents, non adhérents, amis du projet, chiens errants sans collier….
On causera, on chantera, on bouffera (amenez votre propre pique nique), on refera le monde de la chanson. Mouarf! Repérez, pour cette occasion, les gens à proximité de chez vous pour envisager un covoiturage. (Jacques, tu peux préparer ta bétaillère) Pour ceux qui ont un compte Facebook, la page concernée est là https://www.facebook.com/events/253892358141091/permalink/253897951473865/

 

Faites vivre votre oeuvre !

Chers amis batisseurs de chansons, chacun le sait trois corps de métiers sont essentiels à la réalisation d’une belle chanson : les auteurs, les compositeurs et les interprètes.

Nous n’oublions pas tous les autres nécessaires à l’embellissement et à la portée d’une oeuvre…

Ne laissez plus dormir vos créations. Allez vers les autres Batisseurs de chansons. Sollicitez-les pour complèter ce que vous avez engagé.

- Auteurs, mettez vos textes en ligne sur ce site après les avoir protégés (10 textes possibles pour l’instant).

- Compositeurs, mettez les liens de vos compositions sur votre page des Batisseurs de chansons.

- Interprètes, insérez les liens audio et vidéos qui vous concernent – live ou studio.

Ceci permettra à chacun dans son domaine de pouvoir choisir les artistes avec qui il ou elle aimerait travailler, et aussi leur proposer une complémentarité profitable à tous.

Si nous voulons que les médias et partenaires s’intéressent encore plus aux Batisseurs de chansons – à vous, et que demain  l’on entende bien nos chansons sur les ondes et sur scène, il va falloir tirer le flux…

N’attendez pas, tentez, osez !

CkRAND

La chanson, un sport d’équipe

La chanson, un sport d’équipe (article parut sur http://www.crapaudsetrossignols.fr/index.php/2014/07/02/la-chanson-un-sport-dequipe-2/)

Les chansons de maçons ne se font pas en un jour. Le tirage au sort du 16 mai dernier a ouvert l’étape essentielle du concours « Bâtisseurs de chansons », celle de l’écriture. Onze équipes sont sorties des bongos (bon, là, pour comprendre, faut suivre le lien ci-dessous). Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents*, rappelons que chacune réunit un auteur, un compositeur et un interprète vivant en Poitou-Charentes ou en Pays de la Loire. Comme du côté des organisateurs, on a de la suite dans les idées, chaque triplette a été baptisée du nom d’un outil bien utile sur un chantier : « Les Pelles », « Les Marteaux », « Les Burins », « Les Tournevis »… Toutes ont jusqu’au 15 août pour rendre leur copie – ici, on ne fait pas dans le préfabriqué. Après quoi, le jury se donnera un autre mois pour écouter et délibérer avant d’annoncer les résultats le 27 septembre. En attendant, on peut visiter la page « Travaux des bâtisseurs » sur le site de l’association. Elle accueille des chansons hors compétition mais obéissant au même cahier des charges.

René Troin

Compagnons Bâtisseurs

Compagnons Bâtisseurs, nous cherchons un compositeur pour l’hymne des Bâtisseurs. Un texte proposé par Izanne. Son idée est de le faire chanter par plusieurs interprètes. Je rappelle aussi que nous cherchons un ou une chanteuse pour une chanson que nous avons créée et que vous pouvez entendre sur la page du groupe »Le bar des artistes ».
COMPAGNONS BATISSEURS
Compagnons, compagnons
Bâtisseurs
Si l’on poussait la chansonnette
Pour les beaux yeux d’une midinette
On y consacrait du temps
On y mettait du talent
Compagnons, compagnons
Bâtisseurs
Mais où sont-elles
Les citadelles
De la chanson
A l’horizon
Mais où sont-ils
Tous en exil
Les apprentis
Aujourd’hui ?
Alors sans jeter la pierre
Ni tailler de costard
Changeons un peu de carrière
Et donnons-nous rancard
Ils sont tous morts les troubadours
Compagnons c’est à notre tour
De mettre du cœur à l’ouvrage
Pour ne plus jamais prendre ombrage
La chanson française
Est surtout anglaise
Compagnons, compagnons
Bâtisseurs
Oh n’avons-nous pas une dette
Cessons de nous conter fleurette
Et travaillons maintenant
Je veux dire comme avant
Compagnons, compagnons
Bâtisseurs
Mais où sont-elles
Les citadelles
De la chanson
A l’horizon
Mais où sont-ils
Tous en exil
Les apprentis
Aujourd’hui ?
Alors sans jeter la pierre
Ni tailler de costard
Changeons un peu de carrière
Et donnons-nous rancard
Ils sont tous morts les troubadours
Compagnons c’est à notre tour
De mettre du cœur à l’ouvrage
Pour ne plus jamais prendre ombrage
La chanson française
Est surtout anglaise
Texte d’Izanne (SACEM)